Archives mensuelles : février 2014

François L via Vincent L

François Lambert (c) AFP/THOMAS SAMSON (Capture d'écran sur le site du Monde)

François Lambert (c) AFP/THOMAS SAMSON (Capture d’écran sur le site du Monde)

Lorsqu’il s’approche de moi je découvre un homme brun, cheveux courts, la trentaine, qui dégage quelque chose d’un peu mystérieux, entre nonchalance et détermination. Nous nous disons bonjour, François Lambert s’installe, il semble d’emblée très à l’aise. C’est la première fois que nous nous rencontrons. Il parle très librement, comme si nous nous connaissions depuis toujours. Il était très timide autrefois, me glisse-t’il. Depuis, il a pris des cours de théâtre. Depuis, Vincent Lambert son oncle a eu un accident de voiture, 5 ans de coma. Depuis, François dit s’être libéré du carcan familial.

Lire la suite

Publicités

Tous à poil !

Extrait du livre "Tous à Poil !", de Claire Franek et Marc Daniau, Editions du Rouergue, 2011 (Crédit : Capture d’écran Amazon)

Extrait du livre « Tous à Poil ! », de Claire Franek et Marc Daniau, Editions du Rouergue, 2011 (Crédit : Capture d’écran Amazon)

J’avoue, j’avoue tout : après que ma fille m’eut demandé « papa, pourquoi moi j’ai pas de zizi ? », nous avons lu ensemble le livre pour enfants « Je veux un zizi ! », présenté par son éditeur comme étant « un dialogue entre une petite fille qui veut un zizi pour pouvoir faire plein de boucan, gagner à la bagarre, être élue Père Noël et bricoler – et un petit garçon qui préfère cuisiner, être le Petit Chaperon rouge et aimerait avoir un bébé dans son ventre. »

Lire la suite

H was for HOPE

Convention d'investiture de François Hollande (PS), campagne présidentielle 2012 © Laurent Hazgui

Convention d’investiture de François Hollande (PS), campagne présidentielle 2012 © Laurent Hazgui

François Hollande ne s’est jamais intéressé aux questions de société.

Alors que nous discutions l’été 2013 avec une personnalité qui lui est proche, celle-ci nous dit sur le ton de la confidence: « Vous savez, je les connais bien. Ils n’iront sur le terrain sociétal que s’il leur permet de cliver. » Si ce n’est pas dit explicitement, nous ne pouvons que comprendre le message : ces sujets-là sont plus pour le président de la République et le Premier Ministre du ressort du calcul politicien que de celui des convictions.

Lire la suite

« Un papa, une maman, y a pas mieux pour un enfant! »

Manif pour tous, Paris, 2 février 2014. © Agnès Varraine-Leca

Manif pour tous, Paris, 2 février 2014. © Agnès Varraine-Leca

Un enfant a le droit d’avoir un père et une mère.

Ainsi, toute déclaration de grossesse devra obligatoirement mentionner le nom du père.
Si par malheur la case reste vide, la femme doit être interrogée pour désigner l’homme qui est à l’origine de cette grossesse. Ce dernier sera ensuite informé qu’il est le père de l’enfant à naître. Cette paternité ne pourra être contestée, puisqu’un tel droit de contestation empiéterait sur le droit de l’enfant à avoir un père et une mère.
Lire la suite

Ma lettre à Béatrice Bourges

Manifestation pro Mariage Pour Tous, Paris, 27 janvier 2013. ©Agnès Varraine-Leca

Manifestation pro Mariage Pour Tous, Paris, 27 janvier 2013. ©Agnès Varraine-Leca

Chère Béatrice,

Le 21 janvier dernier, l’Assemblée Nationale a voté un amendement permettant de rayer l’expression « en bon père de famille » du code civil, du code de la consommation et du code de l’urbanisme et de la remplacer par l’adverbe « raisonnablement ».

Si j’en crois l’économiste Jean-Marc Daniel qui s’exprime sur BFM Business, la formule « en bon père de famille » – qui vient du latin « bonus pater familias » – n’a  rien de sexiste ou de méprisant pour les femmes. « Pater », le père en latin, voulant dire « chef », « pater familias » désignant le chef d’entreprise ou – au choix – le propriétaire terrien, cette expression n’ayant rien à voir avec la famille, on ne saurait – en l’utilisant – déconsidérer les femmes. Il n’y a nul sexisme dans cette expression, mais une réalité qui ne peut être niée : le monde de l’entreprise et le monde politique ont – de tout temps – été des sphères masculines. Lire la suite